Biographie

Biographie

      Hot Club de France
 
 
Jolie découverte le 21 mars à la Cave du 38 Riv’: à 25 ans à peine, Leila Duclos (g, voc) interprète avec fraîcheur le répertoire de Django Reinhardt. Le duo avec son père, Cyril (g) –qui arbore encore un air de gamin– est visiblement fusionnel (on se doute bien comment l’amour de Django s’est transmis de père en fille): les deux musiciens composent et écrivent ensemble. Car leur évocation du grand guitariste passe aussi par la chanson (jazzy), comme «Jacqueline» et «Interaction». A ce duo intimiste et complice –enveloppé par la voix veloutée de Leila–, se sont agrégés Satoru Kita (ss) et Serge Marne (perc) qui apportent respectivement une touche free et world à l’univers jazz & chansons de Leila et Cyril Duclos. En résulte une interprétation délicate et colorée de standards («Caravan», «Belleville», «Les Yeux noirs»…) et de compositions originales, comme «La Braise» qui raconte l’incendie de la roulotte de Django. Jérôme Partage, Mars 2017.

Voici là ce qu’il conviendrait d’appeler une

« exception culturelle» : capable de jouer de la guitare manouche, chanter de la gouaille et swinguer quand on est une jeune fille moderne. C’est rare !

C’est en cela que Leila Duclos interpelle et correspond à l’image du Festival : sans la moindre nostalgie elle porte une actualité ardente de cette culture du voyage.

Retenez bien ce nom : Leila Duclos

                                           

                             

Article de "L'Alsace" , paru le 19/09/2019 pour le Festival Les Pot Arts